Le patron de mes rêves

Je crée mes vêtements de A à Z

Les couleurs dans vos créations textiles

Cette semaine sur le blog j’ai choisi de laisser la parole à Vinciane, du blog https://www.vincianelacroix.net/. Elle va vous présenter ces conseils pour choisir les couleurs de vos créations textiles.

J’ai eu l’occasion de rencontrer Vinciane lors d’un séminaire blogueur. Elle était habillée avec une tenue très colorée, une énergie très joyeuse. Je me suis dit que ce serait la personne parfaite pour vous parler de la couleur. Nous avons parlé de cet article lors de cet événement et le voici devenu réalité.

L’objectif de Vinciane est de vous aider à développer votre sens de l’harmonie des couleurs, développer votre regard artistique.

Je vous laisse maintenant lire son article :

Comment inviter la couleur dans des créations textiles? 

D’abord en choisissant le tissu. Il n’y a pas que le choix entre l’uni et les motifs, grands ou petits. La texture, la transparence, la brillance, la trame sont également des propriétés à exploiter dans l’effet coloré escompté. Vient ensuite la manière d’agencer les différentes parties du travail. Et pour terminer, les accessoires. 

Idéalement on cherche à créer une harmonie: un savant mélange entre des éléments semblables et différents. Trop différents on produit le chaos; trop semblables, l’ennui. La limite entre les deux est une question de goût personnel, tout comme le sera la base de la similitude et de la différence.
Dans la série de « défis couleur » que je propose sur mon blog, je préconise la méthode SORC: s’Inspirer, Observer, Recopier, Créer. Appliquez-la ici, elle fera merveille.

Mais avant de commencer, prenez le temps de réfléchir à votre nouvelle création.

La destination de votre travail

La destination de votre création est primordiale. Est-ce une robe, un top, une jupe, un costume pour une pièce de théâtre ou pour une soirée exceptionnelle? S’agit-il de rideaux pour votre salon ou d’un sac à emporter partout?

Répondre à ces questions guidera votre choix. Réfléchissez au contexte dans lequel on verra votre réalisation. 

Par exemple, dans le magasin « Les Tissus du Chien Vert » de Bruxelles, les créations textiles s’harmonisent avec le décor. Remarquez comment les tons du rideau situé en face de l’escalier répondent à ceux de la voiture à l’avant-plan. 

Décoration du magasin les tissus du chien vert
Les Tissus du Chien Vert: le rideau reprend les tons de la voiture de l’avant-plan (cc-by-sa V. Lacroix).

Si vous réalisez des costumes de théâtre pensez dès la conception à l’harmonisation avec le décor.

S’il s’agit d’une robe pour une fête, peut-être aimeriez-vous mettre en valeur un bijou. Serez-vous la star ou souhaitez-vous être “classe” tout en restant discrète? 

C’est une tenue estivale? Pour en profiter encore pendant les longues soirées plus fraîches, vous la porterez sans doute avec un châle, un foulard ou une petite veste. 

L’idée est-elle de compléter votre garde-robe pour de nouvelles associations? Sortez les pièces à assortir, prenez note de leurs couleurs, textures et matières.

Quand vous aurez en main tous les éléments à considérer, vous serez prête pour choisir le ou les tissus de votre nouvelle création.

1. Le choix du tissu

Quel type de tissu choisir? Uni? Coloré ou plutôt neutre? Ou alors avec des motifs? Grands ou petits?  Votre goût personnel et les éléments du contexte seront déterminants dans cette première décision.

Quant au choix des matières, référez-vous à cet article.

Choisir son tissu uni ou à motif
À gauche: des tissus unis; au milieu des blancs; à droite des motifs de différentes tailles (cc-by-sa V. Lacroix).

1.1 L’uni

Ce choix s’impose quand les éléments à assortir forment un ensemble de couleurs relativement disparates ou avec des motifs envahissants. Dans le premier cas, un ton relativement neutre fera le lien entre les couleurs. Dans le second, une couleur présente dans le motif ou dans une teinte proche sera du plus bel effet.

Si la gamme est déjà cohérente, l’idéal est d’y rester. L’introduction d’une couleur soit plus intense (pour une petite pièce) ou carrément complémentaire pourra cependant apporter vie à l’ensemble. 

Dans tous les cas, tenez compte de la couleur de votre peau surtout si le vêtement se portera près du visage.  

Par exemple, l’uni mettra en valeur les foulards ci-dessous. Le foulard de droite dont le fond est blanc présente des poissons violets et roses cernés de noir; les nageoires sont terre de sienne. Un uni dans une de ces teintes fera l’affaire. Inutile d’avoir précisément la même couleur. Ici, on a pris un violet plus clair, de la même teinte que certains poissons. Pour l’autre, un tissu rose uni, déjà présent dans le fond du foulard, s’associe à merveille. D’ailleurs ce tissu aurait également pu convenir pour l’autre foulard: il est dans la gamme des poissons roses. Par contre, le tissu violet s’accorde un peu moins bien avec le deuxième foulard, étant un peu plus éloigné des tons présents.

Associer les couleurs et les motifs
Harmonie avec un foulard. À gauche, un tissu uni en lin violet; à droite un mélange de ramie et coton rose (cc-by-sa V. Lacroix).

1.2 Les motifs

Avant, on n’aurait jamais imaginé associer des tissus à motifs différents. À la limite on aurait toléré des lignes avec d’autres lignes. Et pourtant, si la gamme s’accorde, peu importe la variété des motifs.

À chaque saison les designers textiles créent des collections basées sur un nombre limité de tons qui s’harmonisent magnifiquement, même des tissus aux motifs multicolores. 

Ci-dessous les décorateurs des Tissus du Chien Vert ont assorti un tissu à motif avec un tissu uni reprenant une des couleurs. Ils ont aussi combiné deux tissus de motifs très différents mais partageant trois couleurs: le fond blanc est identique, et le rose et le jaune sont présents dans les deux; une frange de minis pompons roses assure la transition. 

Associations de tissus unis et à motifs
Les Tissus du Chien Vert. À gauche, accord d’un uni avec un tissu à motif sur base du rouge. Au milieu, une collection coordonnée de Delphine Harlequin. À droite, des tissus de motifs très divers partageant trois couleurs (cc-by-sa V. Lacroix).
Assortiments de motifs.
Les Tissus du Chien vert. À gauche, une collection coordonnée. À droite, un tissu à motif géométrique partageant ses deux couleurs avec un autre à motifs de tendance figurative (cc-by-sa V. Lacroix).

Si les couleurs sont différentes, la nature du motif peut constituer un lien: à gauche ci-dessus les tissus sont assez économes en nombre de couleurs mais tous les motifs sont des feuilles stylisées. Rappelez-vous toujours le subtil équilibre entre la différence et la similitude.

Visuel d'un motif de près et de loin
Les Tissus du Chien Vert ». Regardez le tissu de près et de loin (cc-by-sa V. Lacroix).

Dans ce type de tissu, la taille du motif est un élément essentiel. Pour vous décider, regardez le tissu de près et de loin. Un motif très petit sera indiscernable à partir d’une certaine distance; il se fondra dans la couleur de l’arrière plan, créant un mélange optique des couleurs. Exploitez cette magie. Si vous souhaitez que les motifs restent visibles, prenez-les suffisamment grands. Mais respectez toujours la taille de la pièce que vous réalisez.

Motifs selon la distance
Les Tissus du Chien Vert. À gauche, un jersey ligné et deux chinés ; A droite, une ceinture en jersey chiné sur une jupe à motifs. À une certaine distance, des lignes se confondent, les chinés deviennent unis, seuls les motifs de la jupe se distinguent (cc-by-sa V. Lacroix).

Les tissus chinés ne sont ni unis ni à motifs: de loin, on croit qu’ils sont unis, mais de près on réalise toutes leurs nuances.

1.3.La texture

La texture donnera aussi de la variété à vos créations textiles. Si pour une raison ou pour une autre vous n’avez pas beaucoup de choix dans la couleur, compensez par la texture. Elle capte la lumière et offre des nuances différentes selon le point de vue, le modelé du tissu, sa direction par rapport à la lumière. Le velours en est un bel exemple.

Texture du velours
La texture, une propriété à exploiter; l’exemple du velours (cc-by-sa V. Lacroix).
La texture des textiles
La texture. À gauche, très légère et dans des coloris ton sur ton, elle confère chaleur à l’étoffe. Le velours turquoise de l’arrière-plan est aussi finement texturé. À droite, la texture est constituée d’un fil de laine en relief (cc-by-sa V. Lacroix).

Même une légère texture apporte chaleur à l’ensemble. Jugez-en vous-mêmes sur l’écharpe et le velours turquoise ci-dessus.

1.4. La transparence

Un tissu transparent, c’est comme un glacis en peinture. En superposition, Il permet d’unifier des tons très différents. Son effet sera différent selon le nombre d’épaisseurs. Dès que le vêtement présentera un pli, l’effet de transparence s’ajoutera, créant des couleurs qui se modifieront avec le mouvement du pli.

Un accessoire coloré transparent peut créer tout une gamme de tons selon la couleur du vêtement en dessous. Un rayon de soleil et il se transforme. Et s’il est porté à même la peau, sa transparence devient érotique.

Transparence des textiles
Les Tissus du Chien Vert. Tissus transparents (cc-by-sa V. Lacroix).
Jeux de transparence textiles
Les Tissus du Chien Vert. Jeux de transparence (cc-by-sa V. Lacroix).
Jeux de transparence sur tissus unis
Les Tissus du Chien Vert. Jeux de transparence sur tissus unis (cc-by-sa V. Lacroix).

1.5. La dentelle et les tissus ajourés

La dentelle est aussi un tissu transparent…mais pas partout. Elle est plus élaborée et raffinée que les tissus simplement ajourés. L’effet sera assez proche de celui d’un tissu transparent. La géométrie des jours influencera la perception du volume, comme pour un motif régulier. Ces tissus intriguent et donnent envie de voir ce qu’il y a dessous.

La dentelle
Les Tissus du Chien Vert: dentelle (cc-by-sa V. Lacroix).
Tissus ajourés
Les Tissus du Chien Vert: tissus ajourés superposés à de l’uni (cc-by-sa V. Lacroix).

1.6. La brillance

Un tissu brillant se porte plus volontiers un jour de fête, mais rien ne vous empêche de faire la fête tous les jours!

Il réfléchira une lumière teintée par sa couleur sur tout ce qui l’entoure. Voyez sur la photo de droite ci-dessous comme le tissu doré renvoie de l’orange sur son voisin. Attention aux couleurs froides, elles risquent de vous donner mauvaise mine. Privilégiez plutôt les bronzes ou dorés plus flatteurs.

Textiles brillants
Les Tissus du Chien Vert: tissus brillants (cc-by-sa V. Lacroix).

On peut combiner transparence et brillance. Observez comment le tissu ci-dessous se transforme avec des reflets turquoises et roses violacés plus ou moins présents. Intéressant pour la décoration de la maison, surtout si la lumière varie dans la journée. En écharpe, portée le soir, son effet est magique.

Transparence et brillance
Transparence et brillance. Le tissu est caméléon (cc-by-sa V. Lacroix).

1.7. La trame

Quand le tissu a un fil de trame différent du fil de chaîne (si vous ignorez la différence, relisez cet article), sa couleur, résultant du mélange des deux, semble plus riche.

La soie a une brillance naturelle; avec ce procédé, elle produit des effets de moiré. Par ailleurs, avec un fil de trame noir, les couleurs foncées de fil de chaîne prendront de la profondeur; utilisée pour une robe, la silhouette sera amincie. Idéal pour une soirée chic. Au contraire, avec un fil de chaîne de couleur claire et un fil de trame blanc, la soie donnera une impression de volume et l’ensemble paraîtra givré ou nacré. Pour une robe de mariée?

soie: fil de chaîne et trame différents
La soie sauvage: avec un fil de trame et un fil de chaîne de différentes couleurs les reflets deviennent magiques (cc-by-sa V. Lacroix).

Pour compléter ce tour d’horizon sur le choix du tissu, lisez cet article.

2.L’assemblage

L’impact coloré de votre travail résultera non seulement de l’agencement des couleurs des différentes pièces mais de tous les détails de la finition: la doublure, les coutures, les boutons et boutonnières, la ceinture, etc.

2.1 La doublure

Le choix de la doublure est plus accessoire que sa matière, qu’on voudra le plus souvent légère et lisse pour un enfilage aisé. Le satin recommandé pour cette fonction. Néanmoins, l’assortir avec les couleurs du vêtement lui donne tout de suite de la classe.

Choix de la doublure
Les Tissus du Chien Vert: un choix de doublures unies (cc-by-sa V. Lacroix).

Les stylistes de la marque Felicy ont choisi pour la doublure de cette robe sans manche ci-dessous un tissu à petits points très discrets.  Ce coton est également présent sur le col et sur un bandeau sous la poitrine. Le fond de la doublure et les petits points reprennent respectivement le rose et le jaune du tissu de la robe. 

La marque Hippocampe (http://hippocampe-paris.fr/), quant à elle, a repris un ton proche du cœur de la marguerite pour la doublure de la robe. D’un tissu très fluide, elle ne se remarque que dans le mouvement,…ou sur les bouches de métros! Et dans la garde-robe, elle ne passe pas inaperçue.

Choix de la doublure
À gauche: la doublure et le bandeau sous la poitrine sont dans un même tissu à petits points dont les deux couleurs se retrouvent dans le tissu de la robe. À droite la doublure de la robe Hippocampe rappelle le cœur des marguerites stylisées (cc-by-sa V. Lacroix).
Choix de la couleur de la doublure réparation
Doublure d’un manteau Désigual. À droite, la version “originale”. À gauche la version “réparée”: les satins reprennent les couleurs de la broderie (cc-by-sa V. Lacroix).

Le satin est fragile, vous l’avez lu ici. La doublure est donc la partie la plus vulnérable du vêtement; il faudra parfois la changer ou la réparer. Pour le manteau Desigual ci-dessus, la doublure s’est déchirée à plusieurs endroits. Comme le vêtement est un patchwork, réparer la doublure dans le même esprit en se contentant de refaire une manche et quelques pans convient parfaitement. Ici j’ai pris des chutes de satin dans les couleurs de la broderie. Qui pourrait dire que la doublure n’est pas d’origine?

2.2 La broderie

La broderie, que ce soit par le biais de fils de couleur, de perles ou de paillettes, est également un moyen d’inviter la couleur dans vos créations textiles. La marque Desigual (voir les broderies de la doublure ci-dessous) l’a beaucoup popularisée. Avec les progrès des machines à coudre et leur informatisation, son coût s’est fortement réduit. La broderie manuelle garde cependant tout son charme.

Vous trouverez d’autres sources d’inspirations ici.

2.3 La couture

Au moment d’assembler les différentes parties d’un vêtement, d’un coussin ou d’une tapisserie, le choix de la couture apparente ou non, voire d’un passepoil, se pose. Et si elle est apparente, dans quel style la faire?

Dans les tapisseries ci-dessous, différents choix se sont imposés.

Pour réaliser les fenêtres du bâtiment central, j’ai posé à l’arrière du tissu écru un satin bleu clair qui couvre toute la surface vitrée. J’ai réalisé des coutures blanches “invisibles” pour maintenir le tissu. J’ai ensuite cousu un fil jaune en zigzag très dense sur le pourtour des fenêtres principales. Pour quatre fenêtres à l’ombre j’ai opté pour un fil noir. Les fenêtres ont ensuite été évidées aux ciseaux pointus, au ras de la couture, comme vous le voyez sur le détail plus bas.

Tapisserie choix des coutures
Vinciane Lacroix, tapisserie “Old England” (cc-by-sa V. Lacroix).

Détails de tapisserie
Vinciane Lacroix, tapisseries, détails. À gauche, “Inspiration Hockney”. À droite, “Old England” (cc-by-sa V. Lacroix).

Détails de choix des couleurs de couture d'une tapisserie
Vinciane Lacroix, détails de tapisseries “Intérieur” (cc-by-sa V. Lacroix).

Dans la tapisserie inspirée des piscines de David Hockney, les coutures sont dans la même teinte que les tissus agencés. Enfin, dans celle du bas, les deux types de couture cohabitent: tantôt de même teinte tantôt différente.

3. Les accessoires

Voici une autre piste pour égayer vos vêtements, les accessoires. Le rayon mercerie est une caverne d’Ali baba regorgeant de trésors pour un esprit créatif.

Un bouton de perdu? Profitez-en pour les changer tous. Cherchez-en qui donneront un nouveau look au vêtement, en respectant toujours une cohérence, même dans la variété.

Pour la petite veste ci-dessous, la styliste Anne Elisabeth a choisi des boutons en forme de fleur. Les pétales sont transparents, le cœur argenté. Jouez aussi avec les matières, la brillance, la transparence, comme vous l’avez fait dans le choix du tissu. La lumière traverse les boutons transparents et projette une ombre colorée ou non. Exploitez-la.

Choix de la couleur des boutons
À gauche, choix de boutons roses de Tissus du Chien Vert. À droite boutons transparents sur une veste d’Anne Élisabeth (cc-by-sa V. Lacroix).

Les galons, festons, franges, rubans et toute la passementrie peuvent apporter à votre travail la touche colorée qui lui donnera du caractère. Détournez les embrasses, glands à frange, tirettes et boutons à des fins décoratives. Pénélope Garnier (penelopegarnier@hotmail.com) réalise de jolis porte-monnaie où des boutons deviennent des yeux et la tirette, une bouche.

Choix des couleurs de la mercerie
Les Tissus du Chien Vert, à gauche, choix de passementerie; à droite embrasse sur tissu coloré (cc-by-sa V. Lacroix).
Jouer avec la mercerie
À gauche et à droite, réalisations de Pénélope Garnier. Au milieu, boutons “Les Tissus du Chien Vert” (cc-by-sa V. Lacroix).

4. La technologie

Gardez un œil sur la technologie. De nouvelles inventions démultiplient les possibilités d’introduire la couleur dans le textile. Des encres thermochromes changent de couleur avec la température. On peut imaginer des motifs qui apparaissent ou disparaissent selon la température. Il existe aussi des fibres dont on peut modifier la température afin de changer la couleur.

Des pigments nacrants sont aussi introduits dans des fibres. Bientôt peut-être certains tissus irisés comme des bulles de savon seront disponibles.

Rêvons et imaginons des vêtements pour lesquels on concevrait des motifs lumineux pour une soirée. Des fibres optiques tissées et tricotées, pourquoi pas? Avec le développement des LED, OLED et la technologie lumineuse, tout cela est pour demain et attend votre esprit imaginatif pour des applications audacieuses.

À vous de jouer

À présent, à vous de jouer, exploitez ces différentes pistes pour vos créations personnelles. Regardez des magazines de mode et observez ce que vous avez appris ici. Inspirez-vous, explorez toutes ces pistes, et surtout, amusez-vous.

Cet article vous a plu? Commentez-le, partagez-le et venez découvrir d’autres défis couleur sur mon blog: https://www.vincianelacroix.net/

Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi télécharger sur mon site le document “Astuces et conseils couleur pour votre décoration intérieure”.

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 comments on “Les couleurs dans vos créations textiles

    1. Contente qu’il te plaise! C’est clair que c’est une super idée 🙂 Hâte de voir ta création en patchwork 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *