Le patron de mes rêves

Je crée mes vêtements de A à Z

Coudre du jersey et des sequins

Voici mon premier article de blog de 2021: je vous souhaite une excellente année 2021. Que vos souhaits les plus chers se réalisent. Aujourd’hui je souhaite vous partager les 2 tenues que je me suis créées de A à Z pour le réveillon de Noël et le jour de Noël. Dans cet article je vais vous partager mon processus de création et vous donner mes conseils pour coudre le jersey et les sequins sur base extensible.

L’idée de la tenue

Tout est parti d’une idée de sweat. J’avais envie de me créer un sweat à la surjeteuse qui soit inspiré d’un pull tricoté. Sur les pulls tricotés ce que j’adore ce sont les torsades. J’ai donc cherché un moyen d’ajouter une torsade sur un sweat.

Coudre des sequins
Dessin initial de ma tenue de Noël.

Puis finalement j’ai décidé de porter cette tenue pour Noël et d’en créer une simple pour le réveillon de Noël.

Coudre du jersey et des sequins
Ma deuxième tenue.

Patronnage de la tenue

Une fois l’idée de la tenue j’ai commencé à patronner mes vêtements pour mes 2 tenues. Les 2 jupes sont créées avec exactement le même patron.

Pour le pull j’ai d’abord choisi de réfléchir à la création du patron de la torsade puis j’ai créé le patron d’un pull simple.

Pour le col roulé de ma deuxième tenue j’ai utilisé la même base que le patron du pull où j’ai juste changé l’aisance.

Le choix des textiles

Le but de la création de ces 2 tenues était de pouvoir me créer 2 belles tenues chaudes et confortables. C’est pour cela que je suis partie sur du sweat et du jersey.

Pour la tenue du dessin j’ai acheté le sweat molletonné et les sequins sur base extensible chez Craftine.

Pour ma deuxième tenue j’ai acheté le sweat molletonné oeko-tex de la jupe et le jersey bio oeko-tex du col roulé chez Merci les abeilles.

La création des tenues

Coudre le sweat et le jersey

Pour coudre le sweat et le jersey je recommande d’utiliser la surjeteuse ou au moins un point extensible. Le sweat et le jersey sont deux textiles qui sont tricotés et sont extensibles grâce à la présence des mailles. S’ils sont cousus avec un point non extensible les coutures peuvent craquer. De plus comme ici j’ai choisi de créer des vêtements assez près du corps il était très important de garder l’extensibilité du textile.

Le sweat et le col roulé sont cousus entièrement à la surjeteuse sauf pour l’ourlet du bas pour les 2 et pour le bord des manches pour le col roulé.

Coudre les sequins sur base extensible

C’est la première fois que je cousais des sequins. Pour m’aider j’ai lu les recommandations sur le site de Pretty mercerie.

Mes recommandations:

Suite à mon expérience et à ma lecture voici ce que je vous recommande:

  • N’utilisez pas votre surjeteuse avec les sequins au risque d’endommager cette dernière si les sequins passent sous les couteaux.
  • Dégagez les marges de couture des sequins à l’aide d’une paire de ciseau. Coupez tous les sequins entre le bord de votre tissu et le passage de l’aiguille.
  • Coupez et cousez votre textile à sequin au même endroit afin d’éviter de retrouver des sequins partout chez vous. Vous allez balayer des sequins encore quelques semaines après la création de votre vêtement ;).
  • Choisissez un patron assez simple pour limiter le nombre de couture.
  • Prenez votre temps pour ne pas avoir à découdre.
  • Prenez une paire de ciseaux que vous garderez pour les sequins. Surtout ne prenez pas votre belle paire de ciseaux à tissu pour couper vos sequins.
  • Retirez les sequins au niveau de l’ourlet de votre vêtement pour le confort.

En pratique:

Voici comment en pratique j’ai cousu ma jupe en sequin:

  • J’ai dégagé la marge de couture pour faciliter le passage de l’aiguille sur les côtés, la ceinture et l’ourlet.
  • Comme mes sequins étaient cousus sur une base extensible et que je voulais conserver l’extensibilité sans utiliser ma surjeteuse, j’ai cousu un point de surjet avec ma machine à coudre. Si vous n’avez pas ce point, utilisez un point zigzag assez serré. Pour la jupe l’extensibilité doit surtout être conservée au niveau de la ceinture et de l’ourlet pour le mouvement du corps.
  • J’ai utilisé la lisière du textile qui était sans sequin pour créer un ourlet invisible à ma jupe et ne pas avoir de sequins qui frottent sur mes jambes ou mes collants.

Les points à vérifier au cours de la création du vêtement en sequin:

  • Il n’y a pas de textile nu (sans sequin) au niveau de la couture. Si c’est le cas recousez la couture avec une plus grande marge de couture.
  • Plaquez les sequins à l’opposé de l’aiguille au fur et à mesure de la couture afin d’être sûr de libérer le passage de l’aiguille.

Le patron idéal avec des sequins:

  • Un patron sans pince ou couture d’ourlet à la machine. Privilégiez un ourlet invisible à la main.
  • Pour débuter choisissez un patron simple avec quelques coutures comme cette jupe.
  • Un vêtement ou la peau nue ne sera pas en contact direct avec les sequins.

L’essaie des tenues

Ma première tenue:

Pour cette première tenue j’avais prévu d’associer le pull bleu ciel avec la jupe à sequin argent. Cependant l’ensemble n’était pas joli car comme les sequins sont cousus sur une base noire la couleur noire ressort beaucoup plus que la couleur argent. C’est une chose à laquelle je n’avais pas pensé au début de mon projet.

Mais par chance ma mère m’a cousu pour Noël un pull rose qui allait parfaitement avec la jupe donc j’ai choisi de porter ce pull rose avec la jupe à sequin qui était plus festive que le sweat seul.

Coudre une jupe à sequin extensible
Ma première tenue: jupe à sequin extensible et pull tricoté maison.
Pull en sweat à la surjeteuse
Mon pull prévu initialement pour ma première tenue.

Ma deuxième tenue:

Pour cette tenue je n’ai pas eu de surprise et j’ai pu porter l’ensemble directement.

Coudre une jupe et un col roulé à la surjeteuse
Ma deuxième tenue 100% merci les abeilles.

Prêt à vous lancer dans la création de votre tenue?

J’espère que cet article vous a plu et que vous avez pu en apprendre plus sur le processus de création d’une tenue créée maison de A à Z patron + couture. Pour apprendre à créer vos patron vous pouvez lire cet article pour les débutants.

J’espère que cet article vous aidera également à vous lancer dans la couture de sequins.

Au niveau écologie je ne pensais pas que coudre des sequins allait me faire jeter autant de sequins à la poubelle: ceux que j’ai coupés au cours de la découpe du tissu, ceux que j’ai retirés sur la marge de couture et ceux qui sont tombés lorsque je l’ai porté la première fois. C’était une super expérience de coudre des sequins et j’adore ma jupe mais ce côté me fait réfléchir, je ne sais pas si je coudrai de nouveau des sequins.

Pour maîtriser la couture des jersey à la surjeteuse vous pouvez suivre ma formation en ligne ici.

N’hésitez pas à me partager votre avis en commentaire et me poser vos questions.

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

1 comment on “Coudre du jersey et des sequins

  1. Bonjour,
    Je suis une couturière “de base” et je ne possède pas de surjeteuse. Aurais-tu des trucs pour coudre le jersey avec une machine très ordinaire (et vielle en plus, la mienne date des années 80) ?
    Merci beaucoup pour tes conseils

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *