Le patron de mes rêves

Je crée mes vêtements de A à Z

La broderie de sa création à aujourd’hui

Dans la continuité de ma série d’articles sur les tissus, voici un article sur la création de motifs par la broderie. Vous pouvez aller voir mon article précédent sur la fabrication des textiles tissés et tricotés ici.

Définition

La broderie est l’art d’orner un tissu au moyen de motifs, ces derniers sont cousus avec des fils de couleurs et de textures variées. Grâce à la broderie on peut également ajouter des paillettes, perles et pierres précieuses (Source: Globe Brodeurs Associés).

L’histoire de la broderie

Tout d’abord c’est lors de l’époque de l’Egypte antique que l’on peut témoigner de la découverte des premières pièces de tissus brodées.


L’époque médiévale est la plus célèbre pour la broderie. C’est au 11ème siècle que la plus grande tapisserie a été créée: la tapisserie de Bayeux. Ce travail est classé à l’UNESCO (Source: mjtrouville).

Tapisserie Bayeux
Tapisserie de Bayeux (Musée Bayeux)

A l’époque de la renaissance l’apprentissage de la broderie aux jeunes filles est quasi incontournable. Elles apprennent sur des toiles appelées marquois, qui sont des toiles de lin. Celles-ci sont brodées avec du fil de soie. En Europe cet art est principalement utilisé pour décorer le linge. En Espagne on retrouve beaucoup de travaux fais à partir de laine noire sur du lin blanc.


C’est au 17ème siècle que l’on retrouve l’apogée de la broderie sur les vêtements. C’est également à cette époque que les colorants pour les fils arrivent d’Amérique. Cela crée la mode de la broderie au fil rouge sur tissu blanc (Source: mjtrouville).

Broderie rouge
Broderie rouge sur tissu blanc (source: mjtrouville )

Finalement, dans les années 80, après avoir décliné pendant les deux guerres mondiales, elle retrouve sa popularité.

Techniques de broderie

Il existe différents points de broderies. Ces points ont été recensés dans des ouvrages. La broderie est un travail à plat sur un tissu mais peut également être faite en relief si l’on ajoute sous le point un morceau de carton ou de cuir.


Plus précisément, en France en 1810, la plupart des artisans de broderie se trouvent en Lorraine à Luneville. La broderie Luneville est réalisée sur un métier. C’est un point de chaînette sur un tulle. Cette technique est réalisée avec un crochet. Cette technique est rapide, elle permet d’effectuer des points très précis et plus petits, des motifs délicats et le travail se réalise sur un tissu tendu ce qui permet d’éviter de déformer le tissu. En 1870 c’est dans cette ville que va être créée une des plus grandes modes de la broderie: monsieur Ferry-Bonnechaux découvre une technique qui permet d’ajouter des perles et des paillettes avec le crochet utilisé pour broder (Source: Les beaux arts du fil).

Industrialisation de la broderie

Il existe différentes façon de réaliser les broderies: à la main (manuelle), à la machine (semi-mécanique), de façon industrielle (mécanique).


A la fin du 19ème siècle c’est l’arrivée de la brodeuse mécanique grâce à l’invention des métiers à bras. Ils sont d’abord utilisés en 1878 à Beaurevoir puis à Villers Outreaux et Caudry dix ans plus tard. Cette machine permet de reproduire le mouvement des brodeuses à la main. Elles permettent également un travail très fin. La machine est constituée d’un cadre vertical sur lequel est tendu le tissu à broder. Le cadre est déplacé par un ouvrier selon le dessin. Ensuite en 1910, c’est l’apparition des métiers à fils et automate. Le motif est dirigé par une carte perforée (principe des machines à jacquard).

La première machine brodeuse a été inventée par l’alsacien Joseph Heilman en 1928 (Source: Broderie Macramé).

Exemples de broderies

En conclusion, la broderie a toujours été un signe de richesse, d’appartenance à une classe sociale souvent riche ou sélective. Elle a été et est toujours très utilisée dans la haute couture. Il existe de nombreuses maisons souvent situées à Paris qui sont célèbres pour leurs broderies et qui travaillent avec les plus grandes maisons de haute couture. Par exemple la maison Lesage qui travaille avec Chanel, la maison Lanel qui travaille avec Dior, Chanel et Valentino et utilise la technique du crochet de Luneville pour sa rapidité (Source: Un sac une histoire).

Broderie Maison Lesage
Exemple de broderie de la maison Lesage (source: Journal du luxe)
Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *