Le patron de mes rêves

Je crée mes vêtements de A à Z
Histoire de la machine à coudre

L’histoire de la machine à coudre

Aujourd’hui avoir une machine à coudre n’est pas si rare que cela. Il est facile de débuter la couture avec des modèles qui sont très simples et de produire rapidement des vêtements. Cependant, la création de la machine à coudre que nous connaissons aujourd’hui a été une longue histoire. Dans cet article j’ai choisi de retracer les éléments marquant de l’histoire de la machine à coudre.

Tout d’abord la première couture à la main date d’il y a environ 20000 ans. A cette époque, les aiguilles étaient faites d’os ou de cornes d’animaux (contrado.fr).

Pourquoi a-t-on souhaiter mécaniser la machine à coudre? Car cela allait rendre le travail plus rapide et réduire le coût du vêtement. Cependant, cela a créé pas mal de problématique au départ car les ouvriers avaient peur de perdre leurs emplois. La mécanisation de la machine à coudre à permis au prêt-à-porter de prendre le dessus sur le sur-mesure.

histoire de la machine à coudre
Exemple de machine actionnée par une roue à la main

1755, première aiguille pour machine:

Tout d’abord, en 1755, Charles Weisenthal, allemand, obtient un brevet britannique pour l’invention de la première aiguille conçue pour la mécanisation. Cependant, aucune trace de la machine n’a été mise en évidence.

1790, première machine avec une manivelle:

Puis, l’anglais, Thomas Saint conçoit la première machine à coudre avec une manivelle. Son invention a été brevetée. En 1874, William Newton Wilson retrouve le prototype qu’il construit grâce aux dessins du brevet (contrado.fr).

1830, Le brevet de la première mécanique à coudre, en France

Par la suite, la première machine à coudre qui fonctionne (appelée à l’époque mécanique à coudre ou métier à coudre) à été inventée par Barthélemy Thimonnier. Il a obtenu le brevet en 1830. Le terme machine à coudre a été inventé plus tard aux États-Unis (gralon.net).

Barthélemy Thimonnier était un tailleur à Lyon qui voulait créer des uniformes pour les militaires (coudre-paris.fr).

Ainsi, la première machine à coudre était sur une table, elle était actionnée à la main par une roue à volant. Cette machine était en bois. Le va-et-vient du mécanisme permettait de faire monter et descendre l’aiguille. Cependant, cette machine n’entraînait pas le tissu, qu’il fallait pousser avec les deux mains. L’aiguille est crochue et un seul fil permet de créer le point de chaîne.

La machine a été produite et commercialisée jusqu’au XXème siècle. L’utilisation d’un seul fil rend le point fragile en cas de cassure du fil, la couture se défait.

1846, invention de la machine à coudre avec deux sources de fils:

Elias Howe, crée en 1846, la première machine à coudre avec deux sources de fils différentes. Un fil passe par l’aiguille via le chas et l’autre vient d’une canette rotative, c’est le point noué (universalis.fr).

1851, invention de la machine à coudre domestique, aux États-Unis:

Ensuite, Isaac Merrit Singer, fonde l’entreprise Singer aux États-Unis et obtient le brevet de la première machine à coudre à usage domestique en 1851. Cette machine est la première qui fonctionne avec le pied par une pédale. L’aiguille de la machine se déplace de haut en bas. En 1854 Howe attaque Singer pour violation de brevet. Singer a dû payer une redevance à Howe et lui a donné une part des bénéfices de la société Singer.

1868, machine à coudre au pied avec une navette en France:

Il y a également, Pierre Carmin qui a inventé la machine à coudre que l’on actionne avec le pied et dont une deuxième source de fil provient d’une navette. Il vend son brevet à la famille Peugeot en 1868. En 1878 Peugeot reçoit la légion d’honneur pour son invention.

1871, invention du point zig-zag

A l’origine une seule longueur de point existait pour le point droit et le point zig-zag.

XXème siècle, les machines électroniques:

La première machine à coudre électronique, Elna 1, a été commercialisée en 1940 à Genève, puis d’autres modèles ont été créés.

En 1978, la marque japonnaise, Janome crée la première machine électronique programmable, la memory 7; puis en 1992, la première machine à broder multi-couleur avec un cercle à broder. Cette marque est aujourd’hui un fabricant mondial des machines à coudre électroniques.

Conclusion

Vous l’aurez compris l’histoire de la machine à coudre est le fruit du travail de plusieurs dizaines d’années. Il a également été permis grâce à des inventions au niveau mondial. Si l’histoire vous intéresse j’ai également rédigé un article sur l’histoire de la broderie ici.

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *