Le patron de mes rêves

Je crée mes vêtements de A à Z

Les textiles labels Oeko-tex et GOTS

Lorsque l’on veut acheter des tissus ou des vêtements responsables au niveau écologique et social, le plus simple est de se référer aux labels ou certifications. Dans le domaine du textile, les plus retrouvés sont les labels Oeko-tex (oekotex) et GOTS (global-standard).

Label certification GOTS
Logo des textiles certifiés GOTS (global-standard)
label certification oeko-tex
Logo des textiles certifiés Oeko-tex 100 (oekotex)

Le label Oeko-tex

Oeko-tex100

Tout d’abord, le label Oeko-tex 100 est le plus courant et le plus facile à trouver. Ce label garantit des textiles sans produits toxiques pour le corps et l’environnement. Cependant, des matières synthétiques (donc polluantes) peuvent être certifiées Oeko-tex (madeinresponsable). Ce label a été créé en Allemagne en 1992. Il a été le premier à offrir ce service permettant de différencier les textiles selon leur fabrication. Ce certificat est délivré seulement pour un an auprès des fabricants. Ensuite il doit être renouvelé (oekotex).

Garanties:

Avant tout ce label est une garantie pour le consommateur. Premièrement, ces textiles sont sans:

  • Métaux lourds
  • Colorants allergènes, cancérigènes
  • Phtalates et benzène. Les phtalates sont des perturbateurs endocriniens et toxiques pour la reproduction. Ils sont utilisés pour assouplir le PVC et les impressions des tee-shirts. Le benzène est un cancérigène.

Deuxièmement, ce label impose une limite de pesticides utilisés, un pH adapté aux peaux sensibles, un seuil pour les substances polluantes, cancérigènes et allergènes et une économie de l’eau.

Troisièmement, les contrôles ont lieu sur les produits bruts (fibres), semi-finis (textiles) et finis (prêt-à-porter ou linge de maison). Ainsi, les produits certifiés vont des fils, tissus, tricots aux accessoires utilisés pour fabriquer les produits finis (dreamact).

Finalement, il existe également des tests effectués afin de vérifier la quantité de produits qui sont présents sur le vêtement et qui pourront pénétrer l’organisme par différentes voies (eco-sapiens):

  • L’absorption cutanée: vérifiée par un test de transpiration artificielle
  • L’ingestion: mesurée par l’utilisation de salive artificielle
  • L’inhalation: mesurée par un test de mesure des émissions par le textile

Les classes:

Ainsi selon le type de produit final vendu, Oeko-tex réalise les contrôles selon 4 classes existantes dans le label Oeko-tex 100 (oekotex):

  • La classe I: Les textiles pour les enfants jusqu’à 3 ans (la plus exigeante)
  • La classe II: Les textiles qui seront directement en contact avec la peau, les sous-vêtements, les draps, les tee-shirts…
  • La classe III: Les textiles sans contact direct avec la peau comme les vestes et les manteaux.
  • La classe IV: Le linge de maison, textiles de décoration comme les nappes et les rideaux

Oeko-tex 1000

De plus, il existe un label Oeko-tex 1000 qui contrôle toute la chaîne de production textile. Pour obtenir ce label il faut qu’au moins 30% de la chaîne soit déjà certifié Oeko-tex100. Ce label vérifie:

  • Le traitement des eaux usées
  • L’absence de colorants nuisibles pour l’environnement
  • La maîtrise de la consommation d’énergie
  • La sécurité au travail
  • L’interdiction du travail d’enfants
  • La protection de l’environnement

En conclusion:

Les textiles Oeko-tex sont une garantie pour des textiles sans poisons pour notre peau et l’environnement (ne dépassant pas un certain seuil). Cependant cela n’assure pas que le tissu soit biologique, les textiles produits chimiquement (donc polluant comme la viscose, l’élasthanne…) peuvent être certifiés Oeko-tex.

Le label GOTS

GOTS: Global Organic Textile Standart ou Norme Mondiale des Textiles Biologique.

Ce label peut certifier différents types de produits textiles: laines, tissus, vêtements, linge de maison… Ce label est un gage de produits biologiques, responsables au niveau environnemental mais aussi social (madeinresponsable).

Le label a été crée en 2006, depuis il y a eu beaucoup de mises à jour des conditions afin de toujours améliorer les aspects de ce label (certificationcontrolunion). Ce label est accordé sous forme de contrat pour une production, une vérification est effectuée tous les ans.

Les textiles sont biologiques et contrôlés selon les normes internationales et nationales (global-standard).

Les classes:

Il existe deux classes de textiles GOTS:

  • La classe 1 biologique (en anglais organic): constitués de 95% de fibres biologiques et de moins de 5% de fibres non biologiques et/ou synthétiques.
  • La classe 2 fait avec x% de fibres biologique (en anglais made with X% organic): constitués d’au moins 70% de fibres biologiques et au maximum de 30% de fibres non biologiques avec un maximum de 10% de fibres synthétiques.

Les garanties:

Pour l’environnement:

Premièrement, afin d’acquérir ce label, les fabricants doivent disposer d’une chaîne d’étapes de traitement de ces fibres biologiques qui soit clairement différenciée et séparée des fibres “classiques”.

Deuxièmement, ce label garantit l’absence de:

  • nano particules
  • métaux lourds
  • formaldéhyde (cancérigène)
  • enzymes OGM
  • OGM
  • perturbateurs endocriniens
  • javel (utilisation de l’oxygène pour les décolorations)

Si des produits chimiques comme certains colorants sont utilisés ils doivent répondre aux normes de toxicité et biodégradabilité.

De plus, pour obtenir la certification, les fabricants ne doivent pas utiliser d’emballage contenant du PVC, les emballages doivent être en papier ou carton et doivent pouvoir être recyclés.

Pour le social:

Le label GOTS prend en compte l’impact environnemental des textiles mais aussi des travailleurs. Ainsi, des conditions de normes de travail sont à remplir:

  • Emploi choisi librement (pas de travail forcé)
  • Liberté de création d’association et de négociation
  • Des réglementations sur la sécurité au travail et l’hygiène
  • Interdiction du travail des enfants
  • Des salaires minimums permettant aux gens de vivre correctement
  • Pas d’excès du nombre d’heures de travail
  • Pas de discrimination
  • Un emploi régulier
  • Pas de traitement inhumain

Toute la chaîne d’un produit peut être certifiée. Pour cela, le fermier cultivant les fibres doit être certifié agriculture biologique dans le pays de vente du produit final. Ensuite, les personnes récoltant la fibre, les fabricants de la fibre doivent également être certifiés et finalement les fabricants du produit final.

La qualité:

Le label GOTS assure également aux consommateurs une certaine qualité. Pour contrôler la résistance du produit final des tests aux frottements, à la transpiration, au lavage, au rétrécissement et au maintien des couleurs sont effectués (dreamact).

En conclusion:

Ainsi, le label GOTS a pour avantage d’être international et permet donc de garantir une unicité des conditions d’acquisition du label. Contrairement au label Oeko-tex, les fibres sont biologiques, les normes concernant les produits chimiques sont plus strictes et le label prend en compte les conditions de travail des ouvriers. Aujourd’hui en plus d’acheter de façon responsable pour la planète il est aussi responsable de penser aux conditions de vie inhumaines qui existent dans certains pays afin de fabriquer le tee-shirt le moins cher possible.

Conclusion

Pour coudre des vêtements qui ne sont pas toxiques pour votre santé et l’environnement concentrez-vous sur les textiles avec le label Oeko-tex. Si vous voulez aller plus loin et consommer biologique ainsi que participer à un monde plus social achetez des textiles certifiés GOTS. Les tissus avec les labels Oeko-tex et GOTS ne sont pas forcément plus chers et si parfois ils le sont il faut alors se poser la question de qui paye le prix de cette différence de prix.

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *