Le patron de mes rêves

Je crée mes vêtements de A à Z

Qu’est-ce qu’une surjeteuse? Comment la choisir?

Dans cet article je vais répondre aux 3 questions: Qu’est-ce qu’une surjeteuse? Comment la choisir? Et en conclusion: Avez-vous besoin d’une surjeteuse?

Qu’est ce qu’une surjeteuse?

Une surjeteuse est une machine qui permet de créer les finitions du bord du tissu. Cette machine est capable de coudre, couper et éviter l’effilochement des bords du tissu. Elle crée un point de surjet.

Point de surjet, point de surjeteuse
Un point de surjet à 4 fils

La surjeteuse permet donc de surjeter ou surfiler les bords du tissu. Le but de ce point est d’éviter l’effilochement. Avant de créer ce point elle va couper le tissu afin d’avoir un bord net.

Elle permet d’imiter les coutures des vêtements du commerce, les finitions à la surjeteuse sont impeccables cela peut être utile pour commercialiser vos créations et également pour que le produit semble moins grossier, moins artisanal. L’aspect fait maison obtenu par la machine à coudre, peut ne pas plaire à tout le monde.

La surjeteuse permet également de coudre tout en créant le point de finition. La couture à la surjeteuse est nécessaire pour coudre les matières extensibles. Le point de la surjeteuse permet de garder l’élasticité du textile au niveau des coutures (ce qui n’est pas le cas avec un point de machine à coudre classique).

Comment choisir sa surjeteuse?

Je ne pense pas qu’il y ait une marque ou un modèle qu’il faille absolument acheter. Le plus important pour moi est d’avoir une machine qui réponde à un besoin. En effet, en fonction du temps que vous passez sur la machine, des textiles que vous utilisez et de ce que vous voulez créer vous ne choisirez pas la même machine qu’une autre personne avec un autre besoin.

Les questions à vous poser:

Passons donc en revue les questions que vous devez vous poser avant de choisir votre machine:

  1. Quel est votre budget? Choisissez malgré tout un budget réaliste en fonction de votre besoin. En effet si vous souhaitez une utilisation quotidienne et que vous choisissez un modèle de base prévu pour une utilisation peu fréquente (moins cher) vous allez être très déçu de votre choix.
  2. Quel système d’enfilage souhaitez-vous: automatique ou non (manuel)?
  3. Si vous choisissez le manuel, pensez à vérifier que l’enfilage n’est pas trop compliqué. Car en fonction du modèle le chemin du fil est plus ou moins accessible. Dans tous les cas, choisissez un modèle avec un code couleur pour plus de facilité.
  4. Quel type de surjet souhaitez-vous créer? 2,3,4 fils? Pour coudre et surjeter il vous faut au moins 4 fils et 2 aiguilles. Les surjeteuses à 3 fils ne cousent pas, elles vous permettront uniquement de faire la finition du bord du tissu.
  5. Comment souhaitez-vous régler la tension? Manuellement ou souhaitez-vous que votre machine le fasse automatiquement?
  6. Souhaitez-vous pouvoir régler la longueur et la largeur du point du surjet?
  7. Souhaitez-vous un bras libre? un bras libre est le fait que vous pouvez retirer le plan de travail pour coudre facilement les arrondis comme les poignets des manches par exemple.
  8. Souhaitez-vous pouvoir coudre avec le différentiel? Le différentiel permet d’étirer ou de regrouper la matière du textile. Cela est utile pour créer certains points de décoration, pour éviter que le tissu ne fronce ou que les coutures des textiles extensibles ne s’élargissent.
  9. Souhaitez vous pouvoir régler la pression du pied presseur? Cela est utile si vous cousez/surjetez différentes épaisseurs de textiles.
  10. Quels points spéciaux/ décoratifs souhaitez-vous pouvoir réaliser? rouleautés, flat-lock…
  11. Le couteau supérieur est-il amovible? Cela est utile pour réaliser certains points spéciaux comme le rouleauté.
  12. Le réglage du doigt mailleur est-il facilement réalisable? Le doigt mailleur permet de placer le surjet au bord du tissu, son réglage est important pour avoir un joli surjet et également pour réaliser certains points.

Les indispensables selon moi:

Finalement j’aimerais vous dire quels sont selon moi les points indispensables que votre surjeteuse doit vraiment avoir pour que votre investissement vaille le coup:

  1. Enfilage manuel simple avec un code couleur
  2. Vous devez pouvoir surjeter au moins à 3 et 4 fil. Si votre surjeteuse ne peut pas coudre vous allez vite être déçu de votre achat car vous aurez envie de coudre des matières extensibles avec des finitions professionnelles
  3. Réglage de la longueur et largeur du point
  4. Bras libre
  5. Différentiel
  6. Réglage simple du doigt mailleur
  7. Couteau supérieur amovible

Les points que vous aurez envie de réaliser le plus sont: le surjet 3 et 4 fils et les rouleautés pour de jolies finitions.

Les options d’enfilage automatique et réglage automatique de la tension sont des options très attractives mais elles font malheureusement encore rentrer les machines dans des gammes de prix plus élevé. Si c’est votre rêve allez-y sinon je vous assure que ce n’est pas si compliqué que ça sur les machines modernes. Car l’enfilage des anciennes machines était lui très complexe.

Avez-vous besoin d’une surjeteuse?

Si vous cousez de façon très occasionnelle je vous répondrai non. Si vous cousez beaucoup de vêtement alors l’achat devient beaucoup plus important. Pourquoi?

  1. Les vêtements surjetés vivent plus longtemps car la marge de couture ne s’effiloche pas au fur et à mesure que vous portez et lavez vos vêtements
  2. Obtenir de belles finitions professionnelles
  3. Coudre les matières extensibles (vêtement de sport, détentes, enfants…)
  4. Créer de belles finitions sur les textiles fins et transparents
  5. Réparer certains de vos vêtements du commerce.

Si vous avez envie de pouvoir surjeter, tester la surjeteuse mais ne pas investir tout de suite; je vous comprends, je suis passée par là. Cela fait plusieurs années que j’utilise la surjeteuse mais j’en ai acheté une seulement récemment.

Avant d’investir vous pouvez surjeter en allant dans les bars à couture, ils sont de plus en plus nombreux. Le bar à couture est un espace où vous pouvez aller pour coudre votre projet personnel avec leurs machines, notamment la surjeteuse. C’est très agréable car cela vous permet de coudre tout en faisant de nouvelles rencontres de personnes avec les mêmes centres d’intérêts que vous.

Ensuite vous pouvez vous inscrire à un cours de couture (ou un atelier, ou un groupe) afin de pouvoir de la même façon apprendre à utiliser la surjeteuse et faire des rencontres.

L’avantage de ce parcours c’est que vous allez tester différents modèles, vous allez être encadré sur plusieurs projets couture, avec différents problèmes de couture et donc vous saurez quel modèle il vous faudra lorsque vous allez acheter votre surjeteuse.

Quel est le modèle que j’ai choisi?

Personnellement, j’ai choisi le modèle Singer Heavy duty 14HD854.

Surjeteuse Singer Heavy duty 14HD854.
Singer Heavy duty 14HD854.

Je voulais acheter ma surjeteuse dans un magasin où je pourrai facilement me rendre pour avoir de l’aide des vendeurs en cas de soucis. La vendeuse de Singer m’a montré son expertise et a pris le temps de me présenter les options qu’elle pouvait me proposer.

De plus cette surjeteuse répondait à mes critères, le prix était raisonnable.

Je peux coudre, surjeter, l’enfilage est simple et avec un code couleur. J’ai un bras libre, je peux régler la longueur et largeur du point. Le doigt mailleur se déplace à l’aide d’un petit loquet. Le couteau supérieur est amovible. Et la surjeteuse possède l’option du réglage du différentiel. De plus elle est enfilée quand vous l’achetez ce qui facilite les premières utilisations de bases.

Les machines de la gamme Heavy duty sont des machines avec un châssis métallique comme les anciennes machines pour la robustesse et du plastique à l’extérieur pour alléger le poids de la machine.

De plus ce modèle est très similaire aux modèles des autres marques ce qui me permet de vous partager mes connaissances plus facilement.

Pour aller plus loin

J’ai crée une formation pour vous apprendre à utiliser votre surjeteuse.

La plupart des couturiers et couturières ont peur d’utiliser leur surjeteuse. La méthode Le patron de mes rêves vous aide à utiliser votre surjeteuse simplement pour surjeter facilement et être satisfait(e) de vos finitions professionnelles.

Si vous avez peur de prendre en main votre surjeteuse ou que vous n’arrivez pas à la régler pour avoir un joli surjet et créer des points décoratifs, cette formation est faite pour vous.

J’ai créer cette formation de façon à ce que la surjeteuse devienne facile à utiliser. Vous aurez accès à une vidéo de 2h (découpé en chapitre), un pdf de 27 pages avec des explications claires, détaillées et des schémas. Vous aurez également accès à une adresse mail spéciale pour rentrer facilement en contact avec moi en cas de besoin.

Devenir autonome à la surjeteuse
Devenir autonome à la surjeteuse

Dans cette formation vous apprendrez à :

  • Connaître les différentes fonctions de votre surjeteuse
  • Enfiler votre surjeteuse
  • Choisir les bons réglages
  • Comprendre les problèmes de tension, les résoudre rapidement et simplement
  • Créer des points décoratifs (rouleauté, flatlock)
  • Surjeter dans les arrondis, les cols V, les angles
  • Choisir le bon fil et les bonnes aiguilles
  • Maîtriser votre surjeteuse
  • Résoudre les problèmes que vous rencontrerez lors de vos créations
  • Entretenir votre surjeteuse au quotidien
  • Accéder à mon aide via une plateforme et une adresse mail réservée aux membres de la formation

Cette formation est faite pour vous? Cliquez ici pour y accéder et accéder au tarif.

Du 02/07/20 au 09/07/20 je vous offre 35% de réduction avec le code PREMIER.

Avec cette formation vous:

  • Gagnez du temps lors de l’utilisation de votre surjeteuse
  • Obtenez de jolies finitions professionnelles rapidement et facilement
  • Ne vous prenez plus la tête devant votre surjeteuse
  • Comprenez les problèmes de tension grâce à des schémas clairs qui vous guident
  • N’êtes plus perdu devant tous les réglages possibles de la surjeteuse
  • Ne perdez plus de temps à chercher par vous-même la solution (je vous explique tout), ma méthode est simple et rapide
  • Sachez surjeter tout ce que vous souhaitez

Je sais ce que c’est de ne pas réussir à obtenir la finitions recherchées ou de perdre des heures à enfiler la surjeteuse et la régler.

Avec cette expérience, j’ai mis au point ces techniques et cette organisation que je souhaite partager avec vous dès à présent.

Pour obtenir des résultats:

  1. Commencez le cours
  2. Mettez en pratique cette nouvelle organisation
  3. Obtenez de jolies finitions professionnelles

Accédez à la formation ici.

Continuer votre lecture

J’espère que cet article à répondu à vos questions qu’est-ce qu’une surjeteuse, comment la choisir, comment l’utiliser et en avez vous besoin. Pour continuer votre lecture sur la couture et le patronnage vous pouvez lire cet article pour prendre soin de vos créations et cet article pour créer votre premier vêtement de A à Z à partir d’une feuille blanche.

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *